Inutilité

Dans inutilité il y a nuit…